Sélectionner une page

ZONES D’INJECTION DE LA TOXINE BOUTILIQUE ET DOSES

Déroulement des séances pour injecter la toxine botulique 

En pratique le chirurgien plasticien procède d’abord à une analyse du visage.

Le visage est étudié au repos et en dynamique, en contractant le front, en souriant. Il est ainsi déterminé la présence de rides au repos et de rides d’expression. De même la force musculaire est évaluée et un choix est fait. Un choix est fait concernant la quantité de produit à injecter et les zones d’injections en fonction de l’action déterminées.

L’injection est réalisée grâce à des micro-aiguilles qui se sont beaucoup améliorées au fil des années et qui ne font plus mal.

L’injection est quasi indolore. Il est possible d’utiliser une crème anesthésiante mais celle-ci est devenue quasiment inutile. Entre 5 à 10 petits points d’injection sont réalisés en regard des zones concernées au niveau du muscle, en moyenne 3 pour la patte d’oie, 2 points pour chaque ride du lion et 5 à 6 points d’injection au niveau du front.

La toxine diffuse ensuite environ un centimètre autour de l’injection, chaque séance dure en moyenne une quinzaine de minutes. En revanche en fonction du produit et de la marque il faut attendre pour certains 3 jours pour voir l’action. Pour d’autres produits il faut plutôt attendre 7 jours.

Chaque produit à ses caractéristiques en fonction de la marque, mais aussi sa durée dans le temps. Nous privilégions au niveau du cabinet un produit qui agit plutôt en 7 jours mais qui en revanche à une durée prolongée.