Sélectionner une page

Un détatouage optimisé grâce au protocole laser Rivieraclinic.

La technologie mise en œuvre à la Rivieraclinic mise en œuvre par le docteur Smarrito basée sur la nouvelle génération de lasers picoseconde est une méthode  éprouvée pour l’élimination des tatouages même les tatouages difficiles.

Ce traitement laser est une solution efficace avec de faibles risques grâce à l’effet photomécanique des lasers pico plus adaptés que les anciens laser de type q-switch ou pico seconde d’ancienne génération basés principalement sur un effet photothermique entraînant une trace résiduelle sur la zone détatouée. Cette technologie laser innovante et maîtrisée depuis plusieurs années est extrêmement efficace et elle permet notamment de traiter les tatouages classiques de type noir ou gris mais aussi les tatouages de couleurs qui étaient initialement difficiles à traiter avec une extrême efficacité et une réduction significative du nombre de séances. 

Comment fonctionne le détatouage  laser, les systèmes de laser pico seconde, notamment le picosure que nous avons dans les centres de Riviera clinique émet un faisceau laser correspondant à une longueur d’onde qui est capable de produire de très courtes impulsions de lumière intense qui traverse les couches supérieures de la peau pour délivrer de l’énergie sur le pigment et ainsi le vaporiser sans pour autant causer de dommages sur la peau. Ces impulsions laser ciblent le pigment du tatouage sans causer de cicatrices ou d’hypo ou d’hyper pigmentation de la peau, lorsque les impulsions laser passent à travers la peau elles sont absorbées par les pigments, la lumière du laser est ainsi transformée en ondes photo acoustiques et le pigment se fragmente mécaniquement en particules extrêmement fines. Ces particules sont ensuite absorbées naturellement par le système immunitaire. En quelques semaines les microparticules de tatouage sont résorbées et éliminées.

Plusieurs séances sont en général nécessaires pour enlever complètement le tatouage, mais le laser picosure permet de diminuer par 4 le nombre de séances théorique pour détatouer.

Les lasers picosure  sont considérés comme les lasers de référence en détatouage. Il est à noter que le laser q-switch a été une référence pendant de nombreuses années mais c’est une technologie qui date des années 80, la plupart des centres performants ont abandonnés les laser q-switch pour le détatouage pour les nouvelles procédures grâce au laser pico seconde, depuis peu la technologie a été renforcée et améliorée tant au niveau des pièces à main mais aussi de l’informatique des lasers, c’est cette technologie que nous proposons dans nos centres.

Une nouvelle approche pour le détatouage laser afin de raccourcir le temps de traitement en augmentant la sécurité et l’efficacité du traitement sans pour autant aboutir à une décoloration, les lasers picosure permettent des impulsions très courtes et puissantes qui pénètrent profondément dans la peau sans endommager les couches superficielles, les impulsions sont ainsi absorbées par le pigment du détatouage qui se décompose en petites particules, il peut y avoir dans ce cas là une libération de gaz qui donne une photo assez caractéristique immédiatement après le traitement et l’aspect s’estompe après quelques jours. Le diagnostic pour le détatouage sera important, vous bénéficierez de notre expérience pendant de nombreuses années sur le sujet amélioré grâce à la présence de nos lasers picosure dans nos centres en effet un détatouage est une affaire d’expériences et de diagnostics. Un tatouage est généralement composé de différents traits certains peuvent avoir une densité différente.

Il n’est pas rare aussi de rencontrer des zones cicatricielles nous attirons l’attention des patients sur le fait que si une cicatrice en relief est présente sous le tatouage elle peut perdurer et en revanche les pigments seront estompés. De même il faudra cumuler des séances pour associer une efficacité sur les tatouages foncés puis sur les tatouages colorés. Le détatouage ne s’arrête pas à l’analyse du pigment en effet un tatouage est une réaction chimique au niveau de la peau et aussi du derme et le tatouage est composé de pigments et aussi de solvants. Par ailleurs certains tatouages sont plus difficiles à traiter de par leur composition chimique ainsi les tatouages de dermopigmentation comportent en général des oxydes notamment de fer ou de titane qui peuvent virer au moment du tatouage.

Une certaine expertise clinique est donc nécessaire pour une prise en charge professionnelle, le nombre de séances variera en fonction de ces paramètres. Dans le cadre du laser picosure le temps entre deux séances de laser a été aussi diminué grâce à la performance du laser , vous pouvez faire une séance mensuelle et les lésions épidermiques sont minimisées ainsi que le risque de taches résiduelles. Il est à noter qu’avec les lasers picosure le risque de saignement est aussi quasiment nul il était beaucoup plus fréquent avec les lasers q-witch en revanche de manière transitoire après le traitement un aspect boursouflé et des cloques peuvent apparaître avec une couleur violette de la zone traitée il s’agit d’un mécanisme naturel suite au laser de détatouage dû au fractionnement des pigments mais aussi à l’émission de gaz sous cutané.

Tout cela rentre dans l’ordre en quelques semaines, nous sommes à votre entière disposition pour établir un diagnostic et choisir avec vous la technologie la plus adaptée en matière de détatouage, vous pouvez prendre rendez-vous au 021 922 24 63 pour de plus amples informations.