Sélectionner une page

La toxine botulique est le geste de médecine esthétique le plus pratiqué chez l’homme. Environ 30% des hommes envisagent ou ont déjà fait de la médecine esthétique. Le Dr Smarrito prend en charge les hommes tant au niveau médecine esthétique avec principalement les injections au niveau du visage que pour la chirurgie (cryoliposuccion, greffe de cheveux, gynécomastie).

L’usage de la médecine esthétique n’est plus tabou chez l’homme et nous prenons en charge depuis de nombreuses années une clientèle masculine au sein de la RIVIERAclinic. En revanche, l’approche est différente par rapport à la clientèle féminine afin d’obtenir un résultat naturel et discret mais aussi une efficacité avérée.

Chez les hommes, le Dr Smarrito a constaté que les muscles pouvaient être très toniques et il faut parfois faire un ajustement de l’injection à 15 jours pour augmenter la dose. Une autre zone très classique est caractérisée par les rides de la patte d’oie.

Ces rides sont dues à la contraction excessive accentuée par l’âge du muscle orbiculaire c’est-à-dire les fibres musculaires qui sont à la périphérie de l’œil. Il est tout à fait possible d’atténuer la contraction à la condition de rester latéralisé. En effet, lorsque ce geste est maîtrisé, il n’y a aucun risque vis à vis de la forme ou de la fermeture de l’œil.

Au niveau du front, les rides sont plutôt horizontales dues aux contractions et à l’ascension des sourcils par l’action musculaire du muscle frontal.

Dans ce cadre là, le Dr Smarrito conseil un traitement bien dosé pour ne pas avoir un aspect trop lisse mais aussi pour ne pas modifier la position du sourcil. Une dose suffisante est évaluée et aussi appréciée au fil des différents traitements chez l’homme puisque la force musculaire peu différer et engendrer un retour des rides précoce.