Sélectionner une page

Réduction Mammaire I Hypertrophie des seins

La réduction mammaire une véritable libération…

Réduction mammaire, de quoi parle-t-on ?

          L’opération de réduction mammaire permet de diminuer la taille des seins. Elle permet aussi de restaurer une forme plus harmonieuse de la poitrine. De plus, lors de cette intervention, l’aréole est remontée et remise en bonne position.

L’hypertrophie mammaire aboutissant à une réduction mammaire est souvent motivée principalement par une souffrance psychologique importante. En effet, l’excès de volume mammaire conduit la jeune fille à cacher sa poitrine mais si l’aspect psychologique prédomine, il ne faut pas sous-estimer le côté fonctionnel, comme la gêne lors de la pratique de certains sports.

Réduction mammaire

Réduction mammaire, à qui s’adresse cette chirurgie ?

      La chirurgie peut être réalisée chez toute patiente présentant un excès de poitrine en proportion par rapport à son corps. En-dessous de 300 grammes, nous parlons plutôt de cure de ptose, au-delà de ce poids, il s’agit plutôt d’une réduction mammaire. Il est à noté que pour les assurances, il faut enlever un demi kilo par sein pour pouvoir parler de réduction mammaire.

“Les patientes me parlent souvent d’une renaissance. Passé la phase de cicatrisation, les cicatrices sont finalement rarement au coeur des discussions.” Dr SMARRITO  

     Souvent, les patientes ont aussi des douleurs au niveau du dos, une posture qui est voûtée adaptée au poids de la poitrine. Parfois en cas de gigantomastie (bonnet E-F-G), le port du soutien-gorge peut être difficile et entraînant des stries au niveau de la peau.

Comment se déroule l’intervention.

         L’intervention de réduction mammaire est réalisée sous anesthésie générale. Elle fait plutôt partie des interventions longues de chirurgie esthétique puisqu’en principe il faut 2 à 3h pour réaliser cette intervention. Dans un 1er temps, en position debout, le chirurgien repérera la position adéquate du téton et de l’aréole.

Par ailleurs, des dessins dits en encre de marine sont dessinés afin de réduire le volume à l’intérieur du sein mais aussi de cintrer la forme notamment à la partie inférieure. Le Dr Smarrito n’utilise plus de redons dans cette chirurgie, un simple drainage est réalisé.

Réduction des seins : Quelles sont les suites opératoires ?

          Il faut prévoir dans le cadre de la réduction mammaire des consultations régulières avec le chirurgien, en effet, les pansements peuvent être utilisés pour évacuer la lymphe ou ajuster la cicatrice. Généralement, les suites sont non douloureuses. En revanche, il peut apparaître des croûtes ou des lâchages de points à la jonction des cicatrices nécessitant un pansement simple mais toute les semaines par le chirurgien.

Dans ce cadre, il est particulièrement recommandé aux patientes d’arrêter le tabac qui est source de souffrance des cicatrices. Dans certains cas aussi, un suintement peut être présent dans la zone de résection de glande et donnera un écoulement de type huileux. Dans la plupart des cas, tout cela rentre dans l’ordre en 15 jours à 3 semaines.

Comment procéder en vue de l’intervention ?

      Il suffit de prendre rendez-vous avec le Dr Smarrito qui vous expliquera en consultation les modalités de l’intervention. Par ailleurs, il est souvent possible de montrer devant une glace l’aspect final de la réduction.

Il faut bien comprendre que la réduction est en revanche obtenue au prix de cicatrices qui seront réalisées de manière le plus fines possibles mais comportent quand même un aspect aléatoire.

Tarif et Prise en charge de l’intervention des seins…

         Malheureusement, en Suisse, cette opération est dans la plupart des cas considérée comme esthétique. Des critères existent mais la preuve de ces critères et le parcours à réaliser est souvent bien compliqué pour une patiente en vue d’un remboursement. Par exemple, il faut pouvoir attester d’un point de vue radiologique, d’un point de vue consultation chez l’ostéopathe d’avoir des douleurs dorsales dues à la surcharge mammaire.

Par ailleurs, le poids réséqué compte aussi dans cette stratégie et un minimum d’un demi kilo est généralement demandé par les assurances. Il faut attirer l’attention sur les patientes qu’il faut enlever le juste poids et non pas de manière excessive ce qui aboutirait à un bonnet disproportionné en sens inverse au niveau de la silhouette et qui pourrait être choquant pour la patiente tant que pour l’harmonie visuelle du corps.

      Au final, quel est le tarif de l’intervention, en l’absence de prise en charge par les assurances. Si une prise en charge par les assurances est possible (cas important) seul le reste est à charge, c’est-à-dire quelques pourcents du prix sera à payer par la patiente. En-dehors de ce cas, des consultations et l’opération sont payantes au titre de l’esthétique et le budget en fonction des cliniques peut aller de 10’000 jusqu’à 20’000chf.

Vidéos du Dr SMARRITO

Poser une question au Dr SMARRITO  ou prendre rendez-vous :

8 + 12 =

+ d’images sur les réseaux sociaux :