LIFTING VISAGE LAUSANNE I Rajeunir sans transformer

LIFTING DU VISAGE

Par le Dr SMARRITO Chirurgien esthétique FMH

LE SOFT LIFTINGLE NOUVEAU LIFTING

Le lifting moderne à la RIVIERAclinic par le dr. SMARRITO.

Une expérience de plus de 20 ans en matière de rajeunissement du visage.

Prise de rendez-vous et renseignements

Le lifting du visage est un acte sophistiqué, adressez-vous à un chirurgien expérimenté.

Greffe de cheveux  par Docteur Smarrito

Chaque chirurgien son style & sa philosophie

Lifting du visage, rajeunir sans transformer

En tant que Chirurgien Esthétique FMH, je pratique le lifting du visage. Le lifting est toujours d’actualité. C’est une fantastique opération de rajeunissement et d’embellisement.

Je suis le fondateur de la RIVIERAclinic spécialisée en médecine esthétique et expert en injections. Pourtant, rien ne remplace le lifting, ni piqure, ni laser, ni fils tenseur…

En effet, le lifting du visage n’est pas une opération de la peau mais de l’anatomie musculaire qui se relâche et des volumes graisseux. Quand le bas du visage initialement fin et triangulaire devient carré, avec affaissement, relâchement et bajoues tombantes…Le lifting moderne est la seule solution efficace et stable dans le temps.

lifting du visage
lifting du visage

lifting du visage

LE NOUVEAU LIFTING: DES REVOLUTIONS SCIENTIFIQUES

LES NOUVELLES TENDANCES TECHNIQUES

Sécurité I Savoir-faire I Efficacité en toute discrétion

« J’ai eu la chance d’être l’aide opératoire du Dr MITZ inventeur du lifting moderne SMAS et chef du service du Pr MIMOUN ou étaient réalisés 400 liftings par ans à PARIS.

Mon expertise en injection d’acide hyaluronique et mon poste de chirurgien à la clinique LA PRAIRIE (leader mondial pour les cellules souches) m’a permit d’enrichir la technique de lifting par les méthodes modernes.

En 20 ans, le lifting a été révolutionné: plus efficace, plus stable, plus discret…plus raffiné au final. »

 

RESPECT DE LA PEAU

Retirer le minimum de peau et redonner la forme initiale du visage qui s’est affaissé. Limiter et cacher les cicatrices.

VOLUMES RETROUVES

Technique de restauration des volumes par la graisse exclusive: nanofat, microfat. Efficacité et élégance.

Anatomie restaurée

Notre secret: travailler le système musculo-aponévortique qui a glissé…créeant l’affaissement.

MEDECINE REGENERATIVE

Rajeunir la peau et la graisse par les facteurs de croissance / PRP & les cellules souches / NANOFAT – SVF

Lifting du visage

Déroulement

Plusieurs temps opératoires s’enchaînent pour réaliser un lifting du visage, dit lifting juguo-cervial.

La peau est soulevée et l’excès cutané est retiré sans tension. Puis le système musculo-aponévrotique est remis en tension (SMAS). Le bas du visage est alors lifté en position anatomique d’origine.

Les paupières tombantes peuvent être corrigées dans ce même temps. Les joues sont repulpés sans excès. La peau est travaillée par injection de cellules souches ou de graisse liquéfiée (nanofat). L’opération est réalisée sous anesthésie générale légère. La durée est en moyenne de 2 à 3 heures.

Suites opératoires et aléas du lifitng

Au fil des années, le lifting est devenu plus sûr. Ainsi, l’évolution technique associe divers gestes maintenant plus légers. Le lifting est donc moins risqué qu’il y a 20 ans.

Certains risques demeurent, comme par exemple l’hématome, c’est pour celà que le lifting nécessite une nuit de surveillance post-opératoire. De même certains défauts de cicatrisation peuvent apparaître chez les patients fumeurs.

Le chirurgien vous expliquera ces risques en consultation et mettra en oeuvre une technique permettant de les éviter le plus possible.

Cicatrice de lifting du visage
Lifting du visage
Lifting du visage

Lifting à 8 jours (ablation des fils), effet immédiat d’un rajeunissement en moyenne de 10 ans.

liposuccion et lifting du visage

Aspect immédiat d’une liposuccion importante du cou, associé à lifting juguo-temporo-cervical

Dr SMARRITO

UN RENDEZ-VOUS IMPORTANT EN TOUTE CONFIANCE

Chirurgien esthetique fmh suisse

Opération à la RIVIERAclinic ou a la clinique la prairie

DIAGNOSTIC & conseils PRECIS

UN SEUL INTERLOCUTEUR

PLUS DE 20 ANS D’EXPERIENCE

CHIRURGIEn connu pour sa technique

resultat elegant et raffiné

ETHIQUE ET RIGUEUR MEDICALE

Lifting du visage

TARIFS

Moins de résection grâce aux micro-injections de graisse…

Le nouveau lifting 

Le fait très important dans cette technique moderne est que nous utilisons de la graisse autologue (de son propre corps) qui va être prélevée sur la personne, centrifugée et réinjectée.

Maintenant, la technique existe  sous différentes formes : macrograisse, micrograisse ou nano-graisse. C’est-à-dire que nous allons avoir des densités de graisses différentes pour répondre à différentes indications. Le lipofilling et le micro-lipofilling permettent de donner du volume au niveau de la joue mais aussi par exemple au niveau des cernes.

Le nanofat (graisse liquéfiée) permet d’apporter la fraction vasculaire stromale en quantité dans une zone précise pour aboutir à un renouvellement cellulaire et améliorer la qualité cutanée de la peau. Ce geste est affaire de spécialiste, il est sophistiqué mais il surpasse de loin toutes les autres techniques de médecines esthétiques que je réalise au quotidien.

Voilà mon avis après 20 ans d’expérience, le lifting a été révolutionné, il garde toutes ces lettres de noblesse à condition de l’associer à différents gestes sur la peau, les paupières, la structure profonde, la graisse et de repulper légèrement les volumes grâce à sa propre graisse.

Lifting moderne 3D

Rajeunissement du visage par un lifting associant restauration anatomique et lipofilling

Lifting 3D

Lifting, il faut penser à corriger et restaurer l’anatomie…

« Je suis fan des injections d’acide hyaluronique, mais il y a un moment où le volume ne peut pas compenser la chute de la structure anatomique et le relâchement cutané. C’est alors qu’il faut penser au lifting. » Dr SMARRITO

Depuis une dizaine d’années, la pratique du lifting classique a été révolutionnée.  Pourtant, cette révoultion du lifting est passée inapperçue, puisqu’au même moment il y a eu la révolution de la médecine esthétique avec les injections.

Les machines utilisées de radiofréquence ou autres ont un effet certain mais il s’agit seulement de tonifier la peau.

Les fils crantés sont aussi intéressants. Ils permettent de re répartir la peau avec un effet accordéon sans pour autant enlever la peau en excès et remettre en place réellement les structures de manière définitive.

La révolution du lifting moderne tient au fait que l’aspect doit être très naturel et nous ciblons les différents paramètres source de vieillissement.

Le relâchement et le glissement de l’ensemble de la structure profonde anatomique de la face est remis en place grâce à ce lifting. La peau est ensuite redistribuée, redrappée et nous évitons des résections importantes. Pourquoi éviter les résections importantes ? Elles donnaient cet air figé dans le passé, notamment assez visible dans l’école américaine de chirurgie esthétique dont certaines stars ont démontrées le fait qu’une résection excessive aboutissait à l’inverse de l’objectif de rajeunissement du visage.

Lifting Moderne du visage

Un lifting du visage plus rapide, plus léger pour un résultat naturel

Le Dr Smarrito vous fait part de son expérience de plus de 20 ans sur l’évolution des techniques de lifting cervico-facial.

Le lifting que je voyais réaliser il y a 20 ans n’est plus du tout le lifting moderne contemporain. En effet, les techniques ont évolué mais plus que les techniques, les philosophies ont changées.

L’avis de l’expert : Même si je réalise de plus en plus d’injections d’acide hyaluroniquepour retarder le fait de faire un lifting du visage, le lifting garde un grand intérêt dans les techniques de rajeunissement. 

Très clairement, en Suisse, nos patients locaux ou internationaux veulent un effet certain du lifting mais tout en gardant son expression et un côté naturel. De plus les cicatrices doivent être discrètes et l’on doit pouvoir aisément les cacher.

Le lifting sous anesthésie locale

Le lifting le plus simple et aussi le plus soft est le mini-lifting sous anesthésie locale. Il va permettre de retendre la peau en excès et une légère remise en place des structures anatomiques qui ont glissé.

Effectivement, le vieillissement du visage est caractérisé principalement par une perte du volume graisseux, un relâchement des tissus, un glissement de la structure anatomique décrite par mon Maître, Vladimir Mitz et aussi une peau qui se distend.

Dans ce cadre, il est tout à fait possible sous anesthésie locale en cachant les cicatrices derrière l’oreille de retendre la peau avec un bel effet et en plicutarant légèrement l’anatomie permettant de remettre en place celle-ci.

Le lifting sous anesthésie locale dure moins longtemps que le lifting complet mais il a une réelle efficacité au-delà des injections qui ne permettent que de gérer le volume et des fils tenseurs qui au final ont un effet assez fugace dans le temps.

Le lifting classique

Le lifting classique, il s’agit du lifting jugo-cervical ou temporo-jugo-cervical si la cicatrice monte au niveau de la tempe pour gérer aussi l’angle du regard.

Ce lifting comporte plusieurs temps, un temps de décollement cutané, un temps de remise en place de l’anatomie qui est très important car c’est le sous-sol de la peau qui glisse et qui donne cet aspect fatigué et ces ressacs que sont la bajoue et le sillon nasogénien. Il est donc assez important d’amarrer cette structure pour ne plus avoir cet effet de glissement. Ne tirer que la peau a un effet mais moins présent dans le temps.

Le lifting classique permet aussi de parfaitement redrapper la peau. En fonction de l’aspect du vieillissement, soit il s’agit d’une peau fripée sans excès graisseux, le temps sera principalement axé sur le redrappage de cette peau. Les cicatrices sont alors cachées à l’intérieur de l’oreille et derrière l’oreille et parfaitement dissimulées dans les cheveux.

S’il s’agit en revanche d’un visage qui s’est aussi alourdit avec un excès graisseux à la partie inférieure, le lifting sera complété par une liposuccion au niveau du menton qui permet aussi l’effet classique du lifting qui est l’angle mandibulaire et le cou.

Bien souvent, dans ces lifting réalisés autour de 50-60 ans contrairement au mini-lifting qui peut être réalisé dès 45 ans, un geste est associé sur les paupières de blépharoplastie permettant aussi de corriger les premier signes de vieillissement du visage qui sont l’excès de peau à la paupière supérieure et l’apparition de poches à la paupière inférieure. 

FAQ LIFTING DU VISAGE

Nous répondons aux questions les plus fréquentes sur le lifting facial >>>

Quelle est la différence entre un mini lifting et un lifting profond ?

   Il y a plusieurs différences entre les liftings. Ainsi, le lifting profond,  va permettre une correction plus complète de la laxité cutanée et surtout du relâchement musculaire. Le lifting profond nécessite une anesthésie générale. Les risques de complications ( comme les hématomes ) sont rares mais présents dans ce type de lifting. En revanche, le résultat est souvent très démonstratif, tout en gardant un côté naturel. Il est classique de dire que le lifting profond rajeunit de 10 ans et stable sur une période de 7 à 15 ans. 

Le  mini lifting est  plus facile à mettre en œuvre. classiquement, il se déroule sous anesthésie locale. Les décollements sont moins importants que dans le lifting cervico-facial et l’application des muscles et du Smas et moins profond. Il y a peu de risques en matière de mini lifting. c’est en quelque sorte une technique simple, plus performante que la simple pose de file tenseur ou l’usage du Morpheus 8 ( traitement de la laxité cutanée par hifu).

Suis-je une bonne candidate pour le mini lifting ?

    Une consultation est nécessaire pour répondre à cette question. En effet les indications du mini et du vrai lifting vont dépendre de plusieurs paramètres. ainsi, un des paramètres importants et le souhait de la patiente ou du patient. Certains patients ou patientes souhaitent avoir un résultat très démonstratif, il vaut mieux alors s’orienter vers le lifting profond. en revanche virgule s’il s’agit d’améliorer l’ovale du visage et de traiter un relâchement cutané modéré, le mini lifting sera parfaitement adapté. 

Le chirurgien réalise une consultation pour faire un diagnostic et évaluer l’anatomie et les besoins. Ainsi, grâce à plus de 20 ans d’expérience, il pourra vous conseiller pour un traitement sur mesure. Notre philosophie est toujours de proposer la technique la plus simple la moins onéreuse à la condition qu’elle soit adaptée aux objectifs de correction chirurgicale. Ainsi, il ne faut pas choisir la méthode de lifting à l’avance puisqu’elle est principalement conditionnée par le rendez-vous que vous aurez avec le médecin. enfin le budget peut aussi entrer en considération: un mini lifting est en globalement deux fois moins cher qu’un lifting complet. dernier point considéré, l’appréhension pour réaliser un mini lifting sous anesthésie locale et plus modéré qu’un lifting complet ainsi certains patients préféreront ne pas engager une sédation complète et avoir une convalescence très courte avec peu de retentissement sur la vie sociale. attention les résultats dans le temps et la tenue du résultat n’étant pas les mêmes il ne faut pas demander à un mini lifting d’avoir la même durée qu’un lifting complet.

Combien de temps va durer le résultat de mon lifting ?

   Le résultat du lifting et sa stabilité dans le temps dépend de plusieurs paramètres. en moyenne, des mini liftings sont refait tous les 5 à 7 ans et les types complet profond tous les 10 à 15 ans point bien sûr le style de vie va fortement influencé le résultat du lifting en effet par exemple le tabac diminue la laxité cutanée et entraîne une nécessité de refaire le lifting de manière plus précoce.

un des paramètres importants et l’élasticité cutanée. Le chirurgien pour aller évaluer en consultation point certaines patientes ont un relâchement cutané qui s’accentue au fil des années, d’autant plus au moment de la ménopause. Ainsi, les patientes pourront nécessiter des mini lifting ou un lifting complet plus rapproché point souvent c’est patiente ont une laxité cutanée sur l’ensemble du corps, elles sont pénalisées au niveau la face interne des cuisses du ventre et de la poitrine. Le résultat en revanche peut-être maintenu grâce aux technologies de type HIFU comme le Morpheus Pro et bien sûr, par les injections d’acide hyaluronique annuelles. En dehors, de cet aspect de laxité cutanée une bonne stabilité du poids permet aussi de maintenir l’effet du lifting point en effet le relief graisseux au niveau du visage permet en quelque sorte de maintenir la tension. Si l’on a maigri beaucoup le corps le visage se creuse et la peau se relâche. Pour autant dans la plupart des cas le lifting va donner un résultat stable sur plusieurs années.

Quelles sont les contre-indications du lifting ?

    Les contre-indications du lifting sont celles des contre-indications de  l’anesthésie,  dans le cadre du lifting profond. En revanche , il s’agit uniquement des contre-indications de la chirurgie en général pour le lifting localisé sous anesthésie locale.

Lors du rendez-vous avec votre chirurgien, il faudra lui parler de tout traitement médical en cours, à fortiori de maladie. ainsi que des traitements réalisés au niveau du visage comme les injections ou les traitements par laser. Il est aussi intéressant de signaler au chirurgien la présence de cicatrices notamment celle due à des accidents qui pourraient contre-indiquer le décollement cutané du lifting. D’un point de vue général, il est possible de faire un lifting quel que soit l’âge à la condition de ne pas avoir de pathologie sévère. les traitements anticoagulants voir fluidifiant le sang (AVK, aspirine, anti-inflammatoire sont souvent des contre-indications à la technique du lifting. Si vous prenez ce type de traitement, le médecin se mettra en relation avec votre cardiologue ou votre médecin de famille pour voir si un arrêt temporaire est possible. Dans la plupart des cas, il faudra renoncer au lifting et se tourner vers des techniques moins invasives telles que le Morpheus. Les pathologies cardiaques, pulmonaires, le diabète, la séropositivité et les tumeurs cutanées sont généralement des contre-indications au lifting pour ne pas avoir de suite anormale ou bien en raison d’un terrain immunologique peu favorable. N’hésitez pas à venir en consultation tout chirurgien est avant tout un médecin il sera vous conseiller par rapport à votre histoire médicale.

Les cicatrices seront visibles après mon lifting ?

     C’est la question le plus fréquemment posée aux chirurgiens. Mes cicatrices vont-elles être visibles après la chirurgie ?  Il faut savoir que les liftings modernes ont énormément évolué au niveau du rendu des cicatrices depuis ces 10 dernières années. ainsi, les cicatrices sont plus discrètes, elles sont cachées dans mes cheveux à l’intérieur et autour de l’oreille. De plus, Les cicatrices sont moins nombreuses et plus courtes.  de nombreuses variantes existent au niveau des cicatrices de lifting.

Le chirurgien lors du premier rendez-vous pourra vous montrer devant un miroir le trajet des cicatrices. il n’y a pas de secret, les cicatrices sont nécessaires elles permettent de retirer de la peau et d’accéder aux muscles pour le retendre et ainsi restaurer une anatomie normale dans la plupart des cas les cicatrices s’estompent sur une période de 6 mois point elles sont très visibles et qu’un premier les 15 premiers jours puis beaucoup moins les mois suivants. c’est pas mal chance les cicatrices sont peu favorables dans les suites opératoires divers traitements existent comme le microneedling ou l’injection de corticoïde. enfin si une cicatrice est défavorable il sera toujours possible à 6 mois 1 an de faire une retouche afin d’améliorer la cicatrice souvent la résurrection cutanée et millimétrique et ainsi la force mécanique sur la cicatrice est plus faible que lors du premier temps point cela permet d’avoir des cicatrices plus fines lors des retouches. Malgré tout, cette nécessité est rare car la plupart des cicatrices deviennent très rapidement discrètes.

Suis-je trop âgée ou trop jeune pour faire un lifting ?

    Les liftings sont généralement réalisés entre 45 et 65 ans. Les patientes  jeunes peuvent nécessiter un lifting, principalement en raison d’un relâchement cutané secondaire à un amaigrissement. Pour des raisons génétiques, certaines familles présentent une laxité cutanée importante, l’ovale du visage s’affaisse alors dès la quarantaine.

Dans ce contexte, si le traitement par Morpheus et l’injection d’acide hyaluronique ne son pas suffisants, il faudra alors envisager un lifting de la femme jeune. Au moment de la ménopause, le visage se creuse, les muscles se relâchent et la laxité cutanée s’accentue, créant ainsi le relâchement typique avec l’apparition de la bajoue. Le visage est moins structuré et plus lourd mais il est alors possible de faire un lifting. En quelque sorte, le lifting est rentable à tout âge. Le lifting profond est particulièrement indiqué au moment de la cinquantaine et de la ménopause.

Il ne faut pas oublier que les messieurs pratiquent généralement les liftings plus âgé, alors qu’ils sont autour de 60 ans. De nombreuses publications montrent que les patientes sont satisfaites des liftings et peuvent refaire des liftings (lifting secondaire). CEs deuxièmes liftings, sont très efficaces et plus légers à mettre en œuvre. Dans les faits, il n’y a pas de limite d’âge pour faire un lifting, c’est bien l’état de santé et de forme qui conditionne l’indication chirurgicale.

Suis-je obligé de passer une nuit à la clinique ?

      Dans le cadre du lifting jugo-cervical classique, votre devis comprend une nuit d’hospitalisation. Cette nuit d’hospitalisation est nécessaire pour votre confort, votre surveillance et pour parer d’éventuelles suites anormales dans les 24 premières heures.  

 Il s’agit principalement de surveiller l’apparition d’un hématome qui nécessite une évacuation simple, voire une cautérisation au bloc opératoire.  

   Dans le cadre du lifting sous anesthésie locale (mini-lifting), la chirurgie est pratiquée en ambulatoire. Après une courte période d’observation (une à trois heures vous pouvez rentrer à votre domicile accompagné. Pour des raisons de sécurité et de responsabilité, vous ne pourrez pas conduire après l’intervention. Ainsi, il faut être accompagné ou organiser une sortie accompagnée en taxi.

Le lifting cervico-facial est-il douloureux ?

 Non. Cela étonne souvent les patientes mais le lifting cervico-facial n’est pas douloureux. Les patientes et patients décrivent plutôt une gêne les 24 premières heures due au pansement semi-compressif mis en place. Compte tenu du léger gonflement du visage, un ressenti d’inconfort est la règle. Par ailleurs, dans de rares cas une prescription d’antalgique permet très simplement de ne pas avoir ce type de sensation. Dans le cadre des prescriptions, il est important de préciser au médecin la présence d’un ulcère gastrique contre-indiquant certains médicaments permettant de lutter contre l’œdème.

Peut-on prendre l'avion après un lifting ?

 Il est possible de prendre l’avion 24 heures après un lifting localisé et 72 heures après un lifting complet. Le chirurgien veut principalement contrôler le pansement le lendemain matin et sur les premiers jours pour dépister l’apparition d’un hématome. Il ne s’agit pas d’un simple bleu, mais bien d’un volume anormal apparition apparition sur une des joues et nécessitant un drainage.

C’est dans ce contexte de surveillance que le chirurgien peut demander un délai par rapport au vol en avion. Il faut rappeler aussi qu’un lifting comporte des fils qui seront à enlever entre 8 et 10 jours en fonction du travail réalisé.

Quand puis-je attacher mes cheveux après un lifting ?

   Il est possible d’attacher les cheveux dès le lendemain du lifting. Cela peut d’ailleurs être pratique pour réaliser les pansements. En revanche , la réalisation d’une queue de cheval n’est pas discrète les 10 premiers jours. En effet, si vous attachez les cheveux les sutures seront plus visibles ainsi que les bleus (présents généralement la première semaine).

Dans la zone derrière l’oreille, le chirurgien place les cicatrices généralement en position haute et dans les cheveux. Ainsi, la queue de cheval est possible dans la vie quotidienne après un lifting.

Le lifting va-t-il corriger mes rides ?

 Le lifting corrige principalement le relâchement cutané et l’affaissement de l’ovale du visage. Il est vrai que la résection cutanée de quelques centimètres de peau permet d’améliorer les rides au niveau de la joue. Cela n’est pas à proprement parler l’indication du lifting. Il ne faut donc pas faire un lifting pour diminuer les rides de la joue.

Si vous souhaitez diminuer les rides de la joue: les injections de skin booster mensuelles associées au traitement par laser picoseconde ainsi que des traitements réguliers par Morpheus 8 seront plus adaptés. A noter, que ces traitements pourront être réalisés après un lifting.

De même, le lifting ne corrige pas les rides autour de la bouche. Ces rides appelées code barre pourront être corrigées par des traitements combinés de mésothérapie et d’acide hyaluronique.

Le lifting “fox eye” est-il conseillé ?

    La mode du lifting “fox eyes” fait l’objet de demandes en consultation, notamment pour la clientèle jeune et “branchée”. Cette tendance de lifting du sourcil est ancienne. Actuellement, elle véhicule une image de transformation excessive du regard, lorsqu’elle est pratiquée entre de mauvaises mains. Il faut noter que le lifting du sourcil existe depuis de nombreuses années, il a d’ailleurs été inventé par le docteur Fogli à Marseille qui appellait cette technique: la pince mannequin.

Il est tout à fait possible de faire une canthopexie externe ou une suspension du sourcil. Nous trouvons cette technique invasive et excessive. Par ailleurs, comme toute mode, cet aspect suspendu du regard passera de mode ! Pour notre clientèle nous conseillons des techniques plus douces pour accentuer l’ouverture du regard. Il peut s’agir alors de combiner une blépharoplastie supérieure à l’usage de la toxine botulique et aux injections d’acide hyaluronique. Pour plus de renseignements et pour valider cette stratégie, un rendez-vous en consultation avec le médecin est très important.

Une approche esthétique et technique vous sera proposée.

La technique “One stitch Face Lifting”

Il s’agit d’une technique de lifting localisé. Elle est pratiquée en 45 minutes sous pure anesthésie locale. Selon les termes américains, il s’agit d’une technique de chirurgie « à l’heure du déjeuner». 

Il s’agit en fait d’une traction de la joue. Elle est opérée par une désépidermisation d’une languette cutanée au niveau de la patte d’oie. Cette méthode doit être réalisée par un chirurgien puisque le plan doit être parfait pour ne pas endommager la branche frontale du nerf facial. Avec peu de risques et quasiment pas de convalescence, cette technique permet d’avoir le même effet que les fils tenseurs, tout en étant plus stable dans le temps. De plus, le coût est faible ce qui favorise l’accès financier à cette chirurgie.

 Cette technique innovante est parfaitement adaptée aux patients souhaitant un effet léger sans engager un arrêt de la vie sociale ou une convalescence comme avec un vrai lifting. C’est un concurrent, des fils tenseurs… qui dure plus longtemps.

Comment réduire l'œdème après un lifting facial profond ?

La plupart du temps, les mini-liftings ne donnent pas d’œdème facial.  Ainsi, vous serez concerné par l’œdème facial en cas de lifting de type  SMAS. Afin de réduire l’œdème nous vous conseillons de : 

  • porter un masque semi-compressif
  • surélever le visage dans le lit
  • utiliser des packs de glace sans contact direct avec la peau
  • l’alimentation doit être molle les 24 premières heures
  • utiliser si besoin de l’huile essentielle d’Hélichryse
5/5 - (29 votes)